Un peu d'Histoire

L'Ecole Dentaire Française Une référence de la profession dentaire depuis 1886

L'Ecole Dentaire Française fut créée en 1886 par Antoine de Ribaucourt. L’Ecole a formé des générations de chirurgiens-dentistes. Elle a interrompu les activités d’enseignement pendant la première guerre mondiale, puis a repris à la Libération.

En 1956, une section formant au métier de prothésiste dentaire fut parallèlement ouverte à la section formant les élèves chirurgiens-dentistes. A cette époque la formation du clinicien se divisait en deux cursus : le stage d'une durée de deux années au cours desquelles les étudiants se familiarisaient avec la prothèse, pour trois années consacrées à la clinique dites " scolarité ".

En 1958, L'Ecole Dentaire Française était le premier établissement où furent effectuées les premières implantations endo-osseuses, sur lesquelles s'appuient les techniques modernes d'aujourd'hui.

A la création des Universités, le Conseil d'Administration décide de ne pas entrer dans le circuit universitaire. L'Ecole poursuit son activité sous la forme de dispensaire de l'Assistance publique : centre de perfectionnement pour dentistes et Ecole de prothèse dentaire.

De l'Ecole Dentaire Française sont sorties la plupart des têtes de série qui font le monde de la prothèse dentaire en France et à l'étranger. Puis, l'Ecole Dentaire Française fait peau neuve. Elle passe du 3ème au 20ème arrondissement de Paris dans des locaux entièrement rénovés.

La nouvelle Ecole Dentaire Française offre un gain d'espace permettant aux élèves de bénéficier de conditions de travail beaucoup plus satisfaisantes, puisque désormais ils ont à leur disposition des laboratoires spacieux et fonctionnels, dotés d'équipements récents. Ce matériel de haute technicité permet une formation répondant tout à fait aux exigences d'une profession où le savoir-faire reste pourtant déterminant.

L'Ecole Dentaire Française prépare toujours aux examens d'Etat, mais les programmes ont intégré les nouvelles techniques nécessaires aujourd'hui, et le niveau s'est logiquement élevé de la terminale jusqu'à l'enseignement supérieur. L'Ecole Dentaire Française compte de nombreux étudiants étrangers. A la fin de leur formation, un bon nombre d'entre eux se sont installés en France métropolitaine ainsi que sur les territoires et départements d'outre-mer, sans oublier l'ensemble des cinq continents où de nombreux étudiants ont créé leur propre laboratoire.